Logo de Human Rights Watch

Human Watch Rights – Rapport « Le handicap n’est pas une faiblesse : discrimination et obstacles rencontrés par les femmes et les filles handicapées en Afghanistan » – 2020

Afghanistan : Les femmes handicapées face à des abus systématiques

Human Watch Rights – 28 avril 2020

 

(New York) – Les femmes et les filles afghanes en situation de handicap rencontrent une discrimination et des obstacles importants pour accéder à l’aide de l’État, aux soins médicaux et aux établissements scolaires, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

 

Le rapport de 31 pages, intitulé « ‘Disability Is Not Weakness’: Discrimination and Barriers Facing Women and Girls with Disabilities in Afghanistan » (« ‘Handicap n’est pas synonyme de faiblesse’ : Discrimination et obstacles rencontrés par les femmes et filles handicapées en Afghanistan »), décrit les obstacles quotidiens auxquels font face les femmes et les filles afghanes, dans un des pays les plus pauvres du monde. Des décennies de conflit ont anéanti les institutions de l’État et les efforts de développement n’ont pas réussi à atteindre les communautés qui sont le plus dans le besoin. Le gouvernement afghan devrait réformer de toute urgence les politiques et les pratiques qui empêchent les femmes et filles handicapées de jouir de leurs droits fondamentaux à la santé, à l’éducation et au travail. Les donateurs de l’Afghanistan devraient soutenir et défendre les droits de tous les Afghans en situation de handicap.

 

« Toutes les personnes handicapées en Afghanistan sont confrontées au risque de stigmatisation et de discrimination quand elles tentent d’accéder aux services gouvernementaux, mais les femmes et les filles sont, au-delà, des victimes invisiblesde ces abus », a déclaré Patricia Gossman, directrice adjointe pour l’Asie à Human Rights Watch et auteure du rapport. « Avec la crise du Covid-19, ce sera encore plus difficile pour les femmes et filles handicapées dêtre correctement prises en charge. »

 

En Afghanistan, le nombre de personnes en situation de handicap, en tant que pourcentage de la population totale, est l’un des plus élevés au monde. Après plus de quarante ans de guerre, des millions d’Afghans se sont retrouvés avec des membres amputés, des handicaps visuels ou auditifs, ainsi que des problèmes comme la dépression, l’anxiété ou le stress post-traumatique. Les services de santé afghans, manquant de ressources, ne parviennent pas à répondre aux besoins de cette population. Quant aux femmes et filles en situation de handicap, elles ont encore moins de chances d’obtenir une assistance.

 

Human Rights Watch a réalisé des entretiens avec 26 femmes et filles handicapées et leurs familles, ainsi qu’avec 14 professionnels de la santé et de l’éducation, dans les villes de Kaboul, Herat et Mazar-e Sharif.

 

Lire la suite de l’Article en français « Afghanistan : Les femmes handicapées face à des abus systématiques » publié le 27 avril 2020

 

Lire le rapport complet de Human Watch Rights – « Disability Is Not Weakness » – Discrimination and Barriers Facing Women and Girls with Disabilities in Afghanistan de 2020 (version anglaise) (586Ko)

 

 

Contact

Écoute violence femmes handicapées

Tél : 01 40 47 06 06
Appel anonyme non surtaxé

JOIGNABLE LE :
LUNDI DE 10H À 13H ET DE 14H30 À 17H30
JEUDI DE 10H À 13H

LES FEMMES DÉFICIENTES AUDITIVES PEUVENT NOUS CONTACTER PAR COURRIEL : ecoute@fdfa.fr






    Plan du site
    Haut de page