BBC News – Article « Handicap et violence domestique : ‘Personne ne sait ce qui se passe derrière ces murs' » – 2021

Alors que les cas de violence domestique augmentent pendant le confinement, les gens sont obligés de passer plus de temps avec leurs bourreaux. Comme l’explique Sara Cincurova, les victimes handicapées peuvent être confrontées à des difficultés particulières.

 

« Lorsque vous êtes handicapé et que vous vivez avec votre agresseur, vous avez peur de parler », explique Ebere, une survivante handicapée qui a été maltraitée pendant des années. « Surtout si vous êtes piégée avec lui à la maison, ou dépendante de son argent ou de ses soins ».

.

Ebere, dont le nom a été modifié, a été confrontée aux maltraitances tout au long de sa vie.

.

Née au Nigéria, elle a contracté la polio lorsqu’elle était bébé et se déplace en fauteuil roulant. Ses parents considéraient son handicap comme une « malédiction » et la maltraitaient physiquement et mentalement. […]

.

Selon l’UNICEF, les enfants handicapés sont quatre fois plus susceptibles de subir des abus et trois fois plus susceptibles de subir des violences sexuelles que leurs pairs non handicapés.[…]

.

.

Lire l’intégralité de l’article « Handicap et violence domestique : ‘Personne ne sait ce qui se passe derrière ces murs' » publié sur le site de la BBC News Afrique, le 13 mai 2021.

Contact

Écoute violence femmes handicapées

Tél : 01 40 47 06 06
Appel anonyme non surtaxé

JOIGNABLE LE :
LUNDI DE 10H À 13H ET DE 14H30 À 17H30
JEUDI DE 10H À 13H

LES FEMMES DÉFICIENTES AUDITIVES PEUVENT NOUS CONTACTER PAR COURRIEL : ecoute@fdfa.fr






    Plan du site
    Haut de page