Appels à témoignages de la CIIVISE

Publié le 25 octobre 2021

La Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants (CIIVISE) a lancé le 21 septembre 2021 une plateforme téléphonique pour recueillir la parole des victimes et de leurs proches.

Famille. Proches. Entourage. Chaque année, 160 000 enfants subissent des violences sexuelles.
Vous aussi, vous pouvez témoigner.

Vous avez été victime de violences sexuelles pendant votre enfance ?
Une personne de votre entourage a été victime de violences sexuelles pendant son enfance ?

VOUS POUVEZ APPELER LE

Appel anonyme et gratuit

DU LUNDI AU VENDREDI DE 10H00 A 19H00
 

D’OUTRE-MER, VOUS POUVEZ AUSSI APPELER LE

Appel anonyme et gratuit

En raison du très grand nombre d’appels, votre opérateur téléphonique vous dira peut-être que « votre appel ne peut aboutir », mais le numéro fonctionne bien. N’hésitez pas à rappeler.

VOUS POUVEZ EGALEMENT

 
  • ENVOYER UN COURRIER

CIIVISE

14 avenue Duquesne

75007 Paris

Ce questionnaire propose des questions destinées spécifiquement aux personnes en situation de handicap.

#IncesteHandicap

RAPPEL : la grande enquête menée par FDFA à destination uniquement des personnes en situation de handicap est toujours en cours : #IncesteHandicap : l’enquête

Elle est accessible aux personnes sourdes dont le français ne serait pas la langue première grâce à des vidéos en LSF.

La priorité de la CIIVISE : écouter et entendre les victimes

La commission doit « accompagner un changement de société, pour permettre à la France de s’engager de manière déterminée pour une protection des mineurs, par l’instauration d’une culture de la prévention et de la protection. »

A ce titre, sa priorité est d’organiser le recueil de témoignages de victimes.

Cette mission doit répondre à deux impératifs :

  • D’une part, permettre à des adultes victimes dans leur enfance ainsi qu’à leurs proches de témoigner pour protéger les enfants d’aujourd’hui et de demain par la mise en œuvre d’un numéro d’appel, l’écoute de victimes par la commission et/ou par les permanents de la commission et la diffusion d’un questionnaire élaboré par la commission ;
  • D’autre part, proposer aux victimes un accompagnement et une orientation adaptés à leur situation.

La commission n’a pas vocation à se substituer à l’institution judiciaire et aux autorités administratives.

Les témoignages recueillis dans le cadre de l’appel à témoignages le seront dans le respect des articles 434-3 du Code pénal, qui font obligation à la commission d’informer les autorités judiciaires de toutes les agressions ou atteintes sexuelles infligées à un mineur dont elle a connaissance, ainsi que de tout viol commis sur un majeur dont l’auteur serait susceptible de commettre de nouveaux viols qui pourraient être empêchés.

Plus d’informations sur le site de la CIIVISE

Contact

Écoute violence femmes handicapées

Tél : 01 40 47 06 06
Appel anonyme non surtaxé

JOIGNABLE LE :
LUNDI DE 10H À 13H ET DE 14H30 À 17H30
JEUDI DE 10H À 13H

LES FEMMES DÉFICIENTES AUDITIVES PEUVENT NOUS CONTACTER PAR COURRIEL : ecoute@fdfa.fr

 






    Plan du site
    Haut de page