Les mutilations sexuelles féminines aujourd’hui : quel constat et quelles réponses ?

Publié le 26 février 2021

Le 6 février est la Journée internationale de lutte contre les mutilations sexuelles féminines.

 

Instaurée par l’ONU en 2003, cette journée est l’occasion de mobiliser aux plans national et international les dynamiques initiées par les États et la société civile pour l’abandon de ces pratiques néfastes pour la santé des filles et des femmes. 

 

En 2012, cette action est intensifiée par l’Assemblée générale des Nations unies qui désigne le 6 février Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines afin de renforcer l’action mondiale visant à éliminer cette pratique.

 

À l’occasion de cette journée internationale, le ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances a tenu une conférence le 8 février dernier intitulée Les mutilations sexuelles féminines aujourd’hui : quel constat et quelles réponses ?

 

Programme de la conférence : 

 

Animation des tables rondes : Catherine LESTERPT

11h : Ouverture – Avancées et bilan du plan sur les mutilations sexuelles féminines (vidéo à consulter en cliquant ici)

par Virginie LASSERRE, directrice générale de la cohésion sociale
Propos introductifs sur les mutilations sexuelles féminines
par Sarah ABRAMOWICZ, chirurgienne spécialisée en reconstruction des mutilations sexuelles féminines

 

11h10 : Table ronde 1 – Situation actuelle en France et à l’international (vidéo à consulter en cliquant ici)

Étude comparative Belgique / Italie / France
par Armelle ANDRO, démographe et coresponsable de l’étude
• Présentation de l’évolution des pratiques
par Pierre FOLDÈS, chirurgien
• Présentation de l’action de l’OFII auprès des personnes primo-arrivantes
par Nathalie HAYASHI (sous réserve)

 

11h55 : Table ronde 2 – Présentation de nouveaux outils de coopération (vidéo à consulter en cliquant ici)

• Présentation des conséquences de la crise sanitaire et du Brexit
par Isabelle GILLETTE FAYE, présidente du GAMS
• Présentation des outils associatifs actuels (GAMS, EPE)
• Présentation d’actions dans les territoires
Exemple au Havre à retrouver ici
Exemple dans la Marne à retrouver ici 

 

12h50 : Conclusion (vidéo à consulter en cliquant ici)

par Élisabeth MORENO, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances

 

 

Source : https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/8-fevrier-journee-internationale-de-lutte-contre-les-mutilations-sexuelles-feminines/

Contact

Écoute violence femmes handicapées

Tél : 01 40 47 06 06
Appel anonyme non surtaxé

JOIGNABLE LE :
LUNDI DE 10H À 13H ET DE 14H30 À 17H30
JEUDI DE 10H À 13H

LES FEMMES DÉFICIENTES AUDITIVES PEUVENT NOUS CONTACTER PAR COURRIEL : ecoute@fdfa.fr






    Plan du site
    Haut de page